CV Vidéo auprès de jeunes TSA

Ce projet est né des compétences et de l’aisance d’un jeune TSA vis à vis d’exercice de théâtre. Lors du confinement, les théâtres ont été fermés et les cours aussi. Par conséquent, les élèves de théâtres ont été amenés par leur professeur à envoyer des vidéos où ils se filment en train de déclamer leur texte. Voyant ainsi le jeune TSA réciter son texte face caméra, je me suis dit que l’on pourrait faire la même chose pour son CV.

En premier lieu , l’accompagnement consiste à écrire un texte de présentation

Selon les compétences du jeune, l’accompagner à l’écrire selon une trame définie.

  1. Se présenter: prénom et nom, âge, lieu d’habitat
  2. Présenter sa scolarité puis succinctement ses stages et ce qu’il en a retiré
  3. Présenter ses loisirs , passe temps et passions
  4. Préciser son mode de déplacement , son autonomie…
  5. Annoncer ses compétences, ses points forts
  6. Présenter ses vœux de stages , de formation ou d’emploi
  7. Inviter à être contacté pour une rencontre de vive voix

Cet écrit doit être composé de phrases courtes et facile à dire et à comprendre! Le principe est de réaliser un texte qui se dit oralement donc il doit venir facilement en bouche tout en comportant néanmoins une certaine tenue avec quelques mots de liaisons. L’essentiel est que le jeune soit à l’aise dans ces phrases à dire.

Puis invitez le jeune à mémoriser le texte à s’entrainer pour le réciter

Selon les compétences du jeune, l’accompagner ou pas. Me concernant ici, le jeune avait déjà des techniques pour mémoriser le texte donc il a pu être autonome lors de cette étape là.

  1. Imprimer le texte en gros caractères sur plusieurs feuilles si besoin
  2. surligner en couleur les passages plus difficiles soit à articuler ou plus difficile à mémoriser .

Enfin accompagnez le jeune dans l’enregistrement de la vidéo

  1. Bien choisir son matériel: en l’occurrence ici avec ce jeune: son téléphone avec une bonne définition d’image
  2. Bien choisir le lieu: en règle générale en intérieur afin de capter un son optimum.
  3. Choisir un fond clair et non chargé, afin de rester neutre et de permettre au recruteur de ne pas se laisser distraire
  4. S’apprêter avec de préférence des vêtements dit classique/passe partout et une coupe récente de cheveux pour les hommes ainsi qu’une coiffure dégageant le visage pour les femmes. L’idée est de lui transmettre les conseils. Tout cela reste à la bonne appréciation de la personne sur le moment et selon ses goûts.
  5. Concernant les spécificités du trouble autistique:
  • travailler le regard face caméra: indiquez au jeune un point qu’il peut fixer lors de sa prestation: soit vous si vous êtes derrière le téléphone ou un objet.
  • travailler sur le débit de parole, les respirations...
  • travailler enfin sur l’intonation , les gestes et le sourire si besoin

ANTICIPATION: Annoncer dès le départ au jeune qu’il y aura au moins 5 essais afin qu’il sache l’effort qui l’attend et qu’il n’en soit pas découragé. Car même si une première prise est réalisée, d’autres seront faites afin d’améliorer ce qu’il restera à améliorer de la première prise. Expliquer le contexte d’amélioration et d’essais afin de ne pas « perdre la motivation » du jeune.

Si vous estimez cela nécessaire, évoquer plusieurs jours de travail. Le jeune TSA pourra alors se projeter sur plusieurs temps de travail et comprendra ainsi plus facilement si il doit refaire ce qu’il a déjà fait.

Si le jeune est à l’aise avec le visionnage de son image: Lors des essais, visionner avec le jeune la vidéo qui a été faite et expliquer les points de vigilance pour réaliser la prochaine.

Il peut être proposé en amont, une liste de points de vigilance où le jeune peut cocher les points réalisés par exemple :

  • je pose mon regard dans le regard de mon éducatrice
  • je parle en prenant mon temps
  • je prononce chaque mot en articulant correctement
  • je parle suffisamment fort pour que quelqu’un au bout de la pièce m’entende
  • je souris lorsque mon éducatrice sourit
  • ect…

Découvrez Le CV Vidéo réalisé: https://fb.watch/6tmgeZOlJt/

Cette vidéo réalisée avec ce jeune adulte TSA* a été très bénéfique pour la suite de son projet professionnel . Cela lui a permis de décrocher 3 stages dont le dernier a pu aboutir à un contrat pro actuellement en cours ( Si vous voulez découvrir les suites de son CV vidéo c’est ici: https://virginieeducatricelarochelle.com/2021/05/28/jules-tsa-jeune-adulte/) .

Je suis donc très positive sur cet outil. Il permet aux recruteurs de mettre un visage sur les troubles autistiques qui sont souvent méconnus.

La vidéo accompagnant la candidature permet de clarifier et d’affirmer au recruteur qui est le jeune. C’est donc une très bonne chose de l’utiliser.

Je suis actuellement en train de réaliser le même projet auprès d’un autre jeune adulte TSA* .

*TSA: Troubles du spectre autistique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s