Les 4 styles d’attachement: boite à outils pour aller mieux

Suite à mon premier article qui décrit les 4 styles d’attachements (https://virginieeducatricelarochelle.com/2021/04/05/les-4-styles-dattachement-definition/) , j’aborde dans ce second article les outils qui peuvent vous permettre d’avoir des pistes pour transformer ces blessures d’attachements.

Je dis bien espoir car rien n’est figé dans le temps. Les styles d’attachement peuvent évoluer. Il n’y a pas de fatalité.

C’est pourquoi il faut faire confiance :

  • à votre capacité de résilience.
  • au temps qui vous apporte les expériences transformatrices.
  • à votre cerveau qui établit de nouvelles connexions chaque jour, et de nouvelles possibilités de mentaliser ce qui n’a pas pu l’être jusqu’à présent.
  • à votre vulnérabilité qui est aussi une force pour être au service de soi et des autres.
  • à votre attachement sécure acquis à l’âge adulte qui signifie que vos évènements de vie ont généré en vous certes un attachement de type insécure pendant une partie de notre vie mais qu’aujourd’hui vous avez suffisamment œuvré et guéri vos blessures pour que votre fonctionnement ait changé et soit devenu sécure. Face à un attachement sécure inné lors de l’enfance, l’attachement sécure acquis est une vraie ressource car vous avez pu traversé des épreuves qui vous permette aujourd’hui de mieux comprendre qui vous êtes et les liens d’interaction avec les autres. C’est une richesse à exploiter , pourquoi pas en aidant et accompagnant les autres!
  • à votre conscience plus fine de la vie.
  • à votre capacité à faire face et à vous adapter.
  • à votre sens de l’intuition pour aller guérir au contact de relations sécures et réparatrices.
  • à la puissance de l’amitié
  • à la puissance de l’amour

Voilà pour les premiers éléments encourageants!

Vous en voulez d’autres?!

  • être reconnu pour qui l’on est: se guérir à travers une/des réalisations narcissiques: le mot « narcissisme » est souvent associé à l’individualisme ou à l’égoïsme or ici il s’agit du narcissisme sain qui est le socle essentiel d’une vie sereine et épanouie. Au travers de votre guérison, apparait pour vous une meilleure connexion à vous même. Cela vous permet d’aller vers les projets qui vous tiennent à cœur , trouver la voie de votre réalisation et vous accomplir pleinement dans ce que vous êtes. Telle est le sens de cette piste de travail. Faites vous accompagner par un professionnel si vous le souhaitez, mettez de côté ce qui ne vous correspond plus et allez expérimenter tout ce qui vous attire. C’est la clef du changement que d’oser prendre de nouvelles routes. Tentez et voyez! Les terrains de réussite et de nourriture narcissique sont nombreux: la sphère professionnelle, le sport, les arts, le militantisme, le bénévolat mais également les expériences riches d’une vie relationnelle aussi bien amicale qu’amoureuse. L’arrivée n’existe pas, seul le chemin compte.
  • A chacun d’entre nous de trouver notre singularité talentueuse 🙂
  • Et n’oubliez pas: Réussir soigne et nourrit!

Pour terminer voilà des pistes de travail en fonction des styles d’attachement:

Les défis de l’attachement anxieux, fusionnel :

  • apprenez à mieux vous autoréguler émotionnellement: techniques de respirations, EFT, pratique physique et sportive, créez des routines pour plus de discipline, augmentez votre persévérance et votre patience
  • Devenez votre priorité et prenez soin de vous : se recentrer sur vos besoins, découvrir qui vous êtes , ce que vous aimez, et ce pour quoi vous êtes ici.

Les défis d’ attachement évitant, craintif :

  • Connectez vous à votre corps à vos émotions: essayez la danse et les mouvements libres, les approches corporelles, l’art thérapie, la méditation et la pleine conscience
  • Verbalisez ce que vous pensez et ce que vous ressentez: en déterminant vos ressentis, en nommant les sensations et les endroits du corps associés
  • Apprenez à demander de l’aide et à le recevoir

Les défis de l’attachement désorganisé

  • Prenez conscience de vos ressources: exercice appelé le ciel des ressources ( prendre une feuille blanche A4, ecrire au centre votre prénom et tout autour les sources de réconfort et d’espoir rencontrés dans votre vie: prénoms, lieux, activités…)
  • Osez tisser de nouveaux liens de confiance
  • Travaillez à guérir vos traumatismes: techniques psychocorporelles: EMDR, EFT

Découvrez l’intégralité de ces propositions dans le livre de Gwénaëlle PERSIAUX, Guérir des blessures d’attachement, éd. EYROLLES, février 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s