Samuel, TSA*, adolescent

Samuel est autiste. il vit à domicile et est scolarisé. J’interviens à domicile 3 fois par mois pour proposer à Samuel des temps de mise en pratique des habiletés sociales: exercices d’achat en magasin, jeu des 5 questions, exposition sensorielle … Pendant les vacances, des temps de loisirs en individuel ou en groupe peuvent lui être proposés également.

*TSA: trouble du spectre autistique

7 juin 2022: Exercice d’autonomie en bus + exercice boulangerie, Samuel, 15 ans, TSA. C’est par la répétition, la mise en place d’outils et l’expérience perpétuée en des lieux et des horaires différents que les progrès s’accomplissent en terme d’habileté sociales.

17 mai 2022: C’est parti pour un après midi dédié au travail d’autonomie en bus, Samuel, 15 ans, TSA.

3 mai 2022: séance d’un travail sur l’autonomie en trajet de bus , Samuel, 15 ans, TSA. Échelle de stress 9/10 car bus rempli.

12 avril 2022: séance 2 d’un travail sur l’autonomie en trajet de bus , Samuel, 15 ans, TSA. Et on a loupé le bus du retour de peu ! un plan B a été activé 😜😁👌

15 mars 2022: Début d’un travail sur l’autonomie en trajet de bus , Samuel, 15 ans, TSA.

1 mars 2022: Rencontrer trois personnes lors de la sortie  » Simple comme Bonjour ! #3  » , Samuel, 15 ans, TSA.

Un grand merci aux participants : Fred et Laetitia et Manu. 😊

L’évènement Facebook  » Simple comme Bonjour!  » a pour principe de convier toute personne intéressée à nous rejoindre au cybercafé afin de permettre à Samuel de mettre en pratique la conversation avec des personnes qui ne font pas partie de son entourage proche. Au programme : creation lien social et entraînement pratique des habiletés sociales.

15 février 2022: Activité piscine cet après midi pour Samuel, 15 ans, TSA.

Plusieurs objectifs : gérer ses affaires et le casier à code et acquérir plus de lâcher prise dans l’eau pour aller vers la nage.

L’apprentissage de la nage peut s’avérer lent pour un jeune TSA dû au trouble psychomoteur et au manque de confiance en soi. Samuel ainsi crispe tout son corps et empêche ainsi des mouvements et positions lui permettant d’apprendre à nager.

8 février 2022: Acheter sa sauce préférée ketchup-curry en autonomie complète ( entrer et sortir seul du magasin ) , Samuel, 15 ans, TSA.

Retrouvez le déroulé du projet d’achats en magasin commencé en octobre 2020 avec Samuel et réalisé par palier pour aboutir aujourd’hui à un achat en autonomie complète : https://virginieeducatricelarochelle.com/2022/01/29/achats-en-magasin-aupres-dun-ado-tsa/

1 février 2022: Emprunt d’audio livres à la médiathèque , Samuel, 14 ans, TSA.

Votre enfant /ado TSA* est peu attiré par les livres, avez vous essayé les audio-livres ?

4 janv. 2022: Rencontrer deux personnes lors de la sortie  » Simple comme Bonjour !  » , Samuel, 14 ans, TSA.

Un grand merci à Fred et Laetitia pour leur présence 😊

L’évènement Facebook  » Simple comme Bonjour!  » est organisé afin de convier toute personne intéressée à nous rejoindre au cybercafé afin de permettre à Samuel de mettre en pratique la conversation avec des personnes qui ne font pas partie de son entourage proche.

13 dec. 2021:  » Opération Carottes » réussie avec passage en caisse en autonomie complète , Samuel, 14 ans, TSA.

Se servir à l’étalage dans un supermarché est un process complexe car de nombreux jeunes TSA peuvent avoir des troubles psychomoteurs et sensorimoteurs générant des difficultés dans l’enchainement de ces petits gestes: arracher le sac plastique, y déposer les légumes à l’intérieur, faire un noeud et enfin réaliser la pesée.

7 dec. 2021: Réaliser un achat dans un magasin de produits culturels, en autonomie complète ( entrer et sortir seul du magasin ) , Samuel, 14 ans, TSA.

Lorsqu’il est accompli en autonomie complète, cet exercice est l’aboutissement d’un long travail.

En effet, l’achat en magasin est un exercice d’habileté sociale qui s’avère être complexe pour un jeune TSA: rentrer seul dans un magasin, gérer l’environnement (le bruit, la lumière, les gens…) se repérer parmi tout les rayons, trouver le produit pour lequel on vient dans le magasin, trouver le prix, vérifier sa monnaie, préparer sa monnaie, passer en caisse c’est à dire faire la queue en gérant l’attente, gérer la promiscuité et enfin s’adresser au caissier avec les formules d’usage tout en gérant le paiement.

C’est un exercice qui a été fait de façon progressive et par palier. Pour aboutir aujourd’hui avec juste une stimulation avant sur le déroulé du scénario social ainsi qu’une proposition d’un appel téléphonique à l’éducatrice que le jeune peut réaliser s’il rencontre une difficulté dans le magasin.

30 nov. 2021: Atelier 4  » Salut!  » savoir se présenter en fonction des situations, du programme multi-propulsions, Samuel, 14 ans, TSA.

Prix publication-recherche 2017 par l’Ordre des psychoéducateurs/trices du Québec, le livre  » Se faire des amis et les garder  » est un livre d’entraînement des habileté sociales pour les enfants ayant des difficultés d’adaptation.

Le programme d’entraînement aux habiletés sociales élaboré par Line Massé et Claudia Verret est composé de 19 ateliers comprenant chacun plusieurs activités et exercices. L’ouvrage inclut une riche variété de documents téléchargeables nécessaires à l’animation et à la mise en œuvre du programme.

16 nov. 2021: Trouver un intérêt à aller emprunter à la médiathèque est parfois un long chemin. Samuel, 14 ans, TSA, a trouvé un magazine sur le bricolage qui l’intéresse et qui motive son emprunt.

Samuel a peu d’intérêt pour les produits suivants : dvd, cd, livre, bd. C’est en s’appuyant sur son intérêt du moment : le bricolage, que j’ai réussi à trouver un point d’accroche pour mobiliser son intérêt à emprunter un magazine.

9 nov. 2021: Exercice d’achat en grand magasin avec passage en caisse seul, échelle de stress 0/10. Samuel, 14 ans, TSA.

19 oct. 2021: La difficulté de faire un choix de DVD à la médiathèque, Samuel, 14 ans, TSA.

Poser un choix est un acte plus difficile qu’il n’y paraît car cela requiert différentes compétences. Il faut avoir les différentes alternatives en mémoire, pouvoir évaluer les conséquences de son choix et enfin, être capable de l’exprimer. Ce dernier point est également une difficulté pour les personnes avec autisme qui parlent.

Pour aider un jeune autiste à choisir un DVD, identifiez ses préférences :

  • notez en amont avec lui les thématiques qui l’intéresse
  • notez les styles de films vers lequel il se dirige spontanément lorsqu’il regarde la télé ou va au cinéma
  • notez les auteurs de one man/woman show, acteur.rices qui l’inspirent
  • laissez-lui un laps de temps suffisant pour choisir ;
  • s’il n’y arrive pas, guidez-le.
  • proposez-lui le jeu de « choisir au hasard »
  • limitez le choix deux ou trois possibilités dans des DVD que vous sélectionnez parmi ses gouts 
  • enfin si ce n’est pas possible pour lui de choisir, faites-le à sa place…

28 sept. 2021: Piscine pour prendre confiance dans l’eau: apprendre à faire la planche et mettre les oreilles dans l’eau, Samuel, 14 ans, TSA.

21 sept. 2021: Pique nique sur une plage de galet à L’houmeau. Échelle de stress 0/10. Puis mise en situation de l’atelier 4  » Salut!  » du programme multi-propulsions (livre  » se faire des amis et les garder » des éditions cheneliere,) Samuel, 14 ans, TSA.

14 sept. 2021: Atelier 4  » Salut!  » du programme multi-propulsions, Samuel, 14 ans, TSA.

Prix publication-recherche 2017 par l’Ordre des psychoéducateurs/trices du Québec, le livre  » Se faire des amis et les garder  » est un livre d’entraînement des habileté sociales pour les enfants ayant des difficultés d’adaptation.

Le programme d’entraînement aux habiletés sociales élaboré par Line Massé et Claudia Verret est composé de 19 ateliers comprenant chacun plusieurs activités et exercices. L’ouvrage inclut une riche variété de documents reproductibles nécessaires à l’animation et à la mise en œuvre du programme.

23 août 2021: sortie pique nique et accrobranche avec Virgile 18 ans , Samuel 14 ans et Emmanuelle , 13 ans TSA.

19 juillet 2021: Journée pique nique et piscine avec Virgile 18 ans , Jules 19 ans, Samuel 14 ans et R. 12 ans, TSA. Sortie en collaboration avec Sophie Augeard, éducatrice libérale.

13 juillet 2021: Journée initialement prévue à l’île madame mais trop de pluie. Finalement pique nique et jeux à Rochefort avec Virgile 18 ans , Jules 19 ans, Samuel 14 ans et Clémence 20 ans, TSA. Sortie en collaboration avec Aurelie Dupont, éducatrice libérale.

22 juin 2021: Aller s’acheter des basket en toile. Echelle de stress 8/10.

L’achat de nouvelles chaussures peut s’avérer difficile chez certains jeunes TSA. L’angoisse de changement peut bloquer certains jeunes dans le port d’une seule paire de basket à l’année au grand désespoir des parents. La confiance que le jeune nous accorde, nous permet en tant qu’éducateur d’accompagner et de soutenir le changement de chaussures ou de vêtements afin que le jeune puisse porter des tenues adaptées à la saison.

15 juin 2021: Aller boire un verre au bar à chat, Le Chat’ren’thé . Echelle de stress 7/10.

8 juin 2021: Achat dans un grand magasin pendant les heures silencieuses. Echelle de stress 7/10.

25 mai 2021: Défi du jour aller s’acheter des vêtements, Samuel, 14 ans, TSA. Echelle de stress 7/10.

Bien s’organiser en notant ce qu’il souhaite acheter avec les tailles, se repérer dans le magasin, faire un choix, essayer les vêtements, faire la file d’attente et payer ses achats.

18 mai 2021: Achat en boulangerie, échelle de stress 1/10, Samuel, 14 ans, TSA. Puis achat en magasin, avec une question posée à un manutentionnaire, échelle de stress 7/10.

L’achat en boulangerie pratiqué depuis 7 mois, à raison de 3 fois/mois, semble désormais  » fastoche’ pour Samuel. La suite est de lui proposer des achats dans des plus grands magasins afin d’élargir ses expériences et le conforter dans ses compétences et son autonomie.

4 mai 2021: aller manger une chocolatine dans le hall de l’université, échelle de stress 8/10, Samuel, 14 ans, TSA. Défi relevé!

4 mai 2021: Premier achat avec sa carte bancaire, échelle de stress 4/10, Samuel, 14 ans, TSA.

27 av.2021: Partage d’un goûter avec Clémence, 20 ans, TSA, pour Samuel, 14 ans, TSA. Echelle de stress 5/10.

27 av. 2021: Achat en boulangerie, Samuel, 14 ans, TSA. échelle de stress 0/10.

13 av. 2021: Après 6 mois d’exposition sensorielle constante et respectueuse de son rythme, Samuel, 14 ans, (TSA) a réalisé son premier pique-nique avec le soutien de Jules, 19 ans et Virgile, 18 ans. Défi relevé ✅

23 mars 2021: Aujourd’hui, Samuel, 14 ans, autiste était  » raplapla » malgré une sieste juste avant de me voir. J’ ai adapté mon intervention en le sollicitant beaucoup moins que d’habitude.

Savez vous que 60 à 80 % des enfants autistes ont un trouble du sommeil ? deux types de problèmes sont soulevés par les parents : la difficulté à s’endormir et de multiples réveils nocturnes. Le sommeil a un impact direct sur la santé mentale et donc sur notre fonctionnement au quotidien : ainsi la performance scolaire, les comportements (agressivité, irritabilité, impulsivité), les relations avec les pairs, tout peut être modifié suite à un manque de sommeil ou à un sommeil irrégulier/fragmenté. Par ailleurs, la perte de sommeil affecte la mémoire, l’attention et les fonctions exécutives. Souvent les enfants, adolescents ne sauront pas nous dire si ils sont fatigués ou ne feront pas le lien avec leur manque de sommeil. C’est par l’observation et les questions qu’on en déduit le problème. Restons vigilant au manque de sommeil !

23 mars 2021: Routine achat (échelle de stress 2/10) + dégustation dans un parc. ( échelle de stress 7/10 car il y avait beaucoup de passage de gens, printemps oblige !), Samuel 14 ans, autiste.

26 janv. 2021: Achat en boulangerie, échelle de stress 7/10, Samuel, 14 ans, autiste.

Dans la répétition et la ritualisation de l’exercice, permettre à l’adolescent autiste de continuer à s’ouvrir au champ des expériences sociales afin de ne pas régresser. Croyez-moi en ces temps de pandémie, c’est pas facile de continuer.

19 janv. 2021: Achat d’une montre, Samuel, 13 ans, autiste. Echelle de stress 8/10.

Se repérer dans le magasin, faire une demande à une conseillère, faire un choix parmi toute les montres (!) et passer en caisse.

15 déc. 2020: 15h29: » Pourquoi les lampadaires dans la rue sont allumés ?  », Samuel 13 ans, autiste… Euh pour dépenser de l’électricité inutilement !Un enfant autiste est fin observateur et voit le monde avec un œil parfois bien pertinent !

15 déc. 2020:  » ça schlingue ici!  », Samuel, 13 ans, autiste. Hypersensible.

L’hypersensibilité ( odorat, toucher, ouïe, vision,…) réduit le champ des expériences sociales et peut priver un enfant, un adolescent et une famille entière de moments de détente et de plaisir tel qu’aller manger un pique nique ou se rendre sur une plage. La stratégie éducative est de proposer une exposition lente et progressive afin d’élargir le champs des expériences sensorielles . Tout cela dans le respect du vécu et du ressenti de l’enfant.

8 déc. 2020: Séance achat en boulangerie+ goûter dans un parc ( travail sur l’hypersensibilité) + exercice d’habiletés sociales des 5 questions, Samuel, 13 ans, autiste.

C’est dans la répétition et la ritualisation des exercices de mise en situation sociale que les progrès peuvent apparaître. Rompre la routine du quotidien du foyer protégé par les parents et amener l’adolescent autiste à aller au devant des situations sociales. Dans le rythme, le respect de chacun évidemment. Lorsque l’on commence à connaître l’enfant, on sent lorsqu’il est prêt.

1er déc. 2020: S’exercer à manger un goûter sur l’extérieur doit se faire progressivement, Samuel,13 ans, autiste avec hypersensibilité . D’abord dans un lieu inspirant la confiance et dans lequel l’adolescent est à l’aise puis petit à petit lui faire découvrir d’autres lieux pour espérer peut être au printemps réaliser un pique nique ! 🤞

L’hypersensibilité ( odorat, toucher, ouïe, vision,…) réduit le champ des expériences sociales et peut priver un enfant, un adolescent et une famille entière de moments de détente et de plaisir tel qu’aller manger un pique nique ou se rendre sur une plage. La stratégie éducative est de proposer une exposition lente et progressive afin d’élargir le champs des possibilités. Tout cela dans le respect du vécu et du ressenti de l’enfant.

3 nov. 2020: Temps d’achat en boulangerie ( en travaillant au préalable le scénario social de l’interaction ) + temps de goûter sur l’extérieur ( véritable défi que de manger dehors pour un hypersensoriel ) + exercice d’habiletés sociales où l’adolescent travaille sa capacité à entrer en discussion.

L’exercice l’amène à être à l’initiative de 5 questions / débuts de conversation d’ordre général. Apprendre à poser les questions d’ordre général lorsque l’on rencontre une personne ( comment ça va ? Comment s’est passé tes vacances, ton week end ?… ) , apprendre à écouter la réponse et à s’y appuyer pour formuler une autre question… ( pour demander plus d’explication, pour demander à reformuler… )

30 oct. 2020: Activité sportive + goûter tout juste avant le confinement , à The Peak (https://www.thepeak.fr/) : accrobranche, grimpe ludique, salle sensoriel, galerie speleo, parcours PMR pour Samuel, 13 ans et Emmanuelle, 12 ans autistes.

4 août 2020: Plage + goûter, jeux et Samuel 13 ans, TSA,

Samuel en retrait fournit un effort afin d’être sur la plage en raison de son hypersensorialité.

3 juil. 2020: Jouer à  » la montagne de la confiance  » des éditions Placote ,

La montagne de la confiance est conçu pour aider les jeunes à réfléchir aux différentes composantes de l’estime de soi, c’est-à‑dire le sentiment de sécurité, la connaissance de soi, le sentiment d’appartenance et le sentiment de compétence. Ils sont appelés à répondre à des questions qui les concernent en faisant le parallèle avec le vécu du yéti, Samuel, 13 ans, autiste

2 juin 2020: hypersensorialité, Samuel, 13 ans, autiste.

L’hypersensorialité est une sensorialité plus haute que la moyenne, provisoirement ou durablement, pouvant être vécue avec difficulté par la personne concernée elle-même ou perçue comme « exagérée », voire « extrême », par son entourage. Elle peut concerner tous les sens :la vue, le goût, l’odorat, l’ouïe, et le toucher. Elle est fréquente chez les personnes autistes. Chez Samuel, cette hypersensorialité s’exprime plus particulièrement par l’odorat et le toucher. Cet après midi par exemple Samuel fut contrarié en raison des nombreuses odeurs de bord de mer et du port de plaisance, imperceptible pour ma part. Même le masque en tissu ne permettait pas de lui apporter du réconfort. C’est une perception plus haute que la moyenne dont il ne s’agit pas de minimiser mais d’accompagner dans l’expérience de l’exposition sensorielle, en verbalisant, en nommant et en encourageant l’effort lors de l’exposition afin de construire chez l’enfant une zone d’acceptation plus grande et faire diminuer sa zone de refus. Il peut s’agir d’odeurs diverses ( la tonte de l’herbe dans le jardin, l’odeur de l’humidité après un orage, l’odeur d’un produit d’hygiène, l’odeur des poches en plastique dans les magasins ect…). Cela peut empêcher la personne d’aller à la plage par exemple ( ajouté au toucher du sable sous ses pieds) ou l’empêche de profiter d’un pique nique dans un parc. Ce n’est pas anodin de travailler à une exposition progressive de ces expériences sensorielles car cela permet à la famille de retrouver du plaisir dans les sorties et de pouvoir réaliser des choses qui paraissent simples pour tout le monde mais qui sont vite rendues compliqués voire impossibles pour une famille qui a un enfant autiste avec hypersensorialité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s