Jean PIAGET , théoricien du développement cognitif de l’enfant

Jean PIAGET: de son nom complet Jean William Fritz Piaget, né le 9 août 1896 à Neufchâtel en Suisse et mort le 16 septembre 1980 à Genève, est un biologiste, psychologue, logicien et épistémologue suisse connu pour ses travaux en psychologie du développement et en épistémologie à travers ce qu’il a appelé l’épistémologie génétique (ou structuralisme génétique). L’éclairage qu’il apporte sur l’« intelligence », comprise comme une forme spécifique de l’adaptation du vivant à son milieu, sur les stades d’évolution de celle-ci chez l’enfant et sa théorie de l’apprentissage exerceront une influence notable sur la pédagogie et les méthodes éducatives. Il a obtenu plus de 30 doctorats dans différentes universités à travers le monde. Il fondera en 1955 le centre international d’épistémologie génétique. Il a rédigé une soixantaine de livres et plusieurs centaines d’articles.

Jean PIAGET se déclarait être constructiviste c’est à dire qu’il pensait que la connaissance est affaire de continuelles constructions nouvelles, par interaction avec le réel et et que ces construction ne sont pas préformées: il y a selon sa théorie, créativité continuelle. Ainsi pour PIAGET la connaissance n’est pas préformée ni dans les objets, ni dans les sujets mais qu’il demeure toujours auto-organisation et par conséquent continuelles constructions et reconstructions.

Selon Jean PIAGET, le savoir n’est pas régit par une maturation interne ou un enseignement externe. C’est une construction active dans laquelle l’individu construit progressivement des structures cognitives de plus en plus complexes à travers ses propres activités.

Découvrez dans ce documentaire , Jean PIAGET qui explique les expériences qui lui ont permis de forger sa théorie.

Pour ceux qui souhaitent découvrir de façon simple, les différents stades de développement de PIAGET, je vous invite à découvrir cet article: http://psychiatriinfirmiere.free.fr/infirmiere/formation/psychiatrie/enfant/therapie/piaget.htm